00-

-

Cette fois c'est mon tour : je pars en retraite.

Malgré les efforts de Gisèle et de Benoit qui signent tous les deux les photos de cet article, je ne peux pas mettre à l'honneur tous les présents. Qu'ils veuillent bien m'en excuser.--

-

--
01Évidemment, tout commence par des discours. Une petite erreur de communication a fait que mon directeur est en civil et moi en tenue. Ça arrive !
Il est très émouvant d'entendre résumer sa carrière. La gorge se noue curieusement par moment...--

-

--

-

-

--

02Puis c'est le tour de Frédéric Boyer qui est le responsable syndical de notre équipe d'ouvriers. Un homme charmant et très entreprenant qui fait beaucoup pour ses collègues.

Il décrit avec humour et émotion comment lui est ses camarades m'ont perçu. Je crois que cela va rester gravé dans mon coeur.

Merci à vous tous pour tout ce que vous m'avez appris sur vous mêmes et sur les gens de Guyane.-

03Et je termine par un tour d'horizon de ce que j'ai vécu ici. Ce fut une expérience magnifique. Je vous souhaite à tous de terminer votre carrière dans des conditions aussi extraordinaires.

Vivre dans un pays chaud est une expérience inoubliable. Connaître et comprendre les gens d'ailleurs est un grand enrichissement personnel.

04

Voici les quelques membres de mon équipe qui ont été pris en photo. Je suis désolé pour les autres.

Tout d'abord Sheila. Elle est avec nous depuis un an et elle a conquis tout le monde par sa gentillesse, son dynamisme et, je ne vais pas le nier, par sa beauté.

Elle est avec Fred.

05-

-

Thierry et Pascal (debout) que vous avez eu l'occasion de voir plusieurs fois dans les pages de ce blog.

À côté de Thierry deux collègues de Cayenne : Emmanuel et Alain.

-

06-

-

-

Fabrice, un garçon effacé mais efficace.--

-

-

 

-

-

--

-

-

07Lucas, un collègue ardéchois, comme moi (enfin presque, parce que n'étant pas né en Ardèche, je ne serai jamais considéré comme un ardéchois véritable...)

-

-

-

-

-

08

Et enfin mon successeur (en blanc), Sébastien.

Il est actuellement à Cayenne, ce qui explique qu'il a pu être présent à mon départ.--

09-

-

-

Voici quelques amis extérieurs à l'ONF. Avec Pascal : Laurent et Ludo, douaniers. Laurent, à gauche, est venu dès que son service a été terminé. Merci pour ta présence.

-

-

-

--

10Et bien sûr Maurice (le président du club ULM) et sa compagne Bénédicte. C'est sous leur carbet que nous avons organisé cette fête.

-

-

-

-

--

-

-

-

011-Ivone et ses filles nous ont beaucoup aidés pour cette fête.

Elle est ici avec Christiana.

-

-

-

-

-

--

-

-

-

012La pluie ne pouvait pas nous oublier. Nous avons eu droit à un bel orage (dont nous nous serions bien passés).

Cette année, la saison sèche a du mal à commencer.

013

Puis celle sans qui je n'aurai pas pu faire une aussi belle fête : Gisèle, mon épouse, aux prises avec une bande de petits gourmands.

Elle a tout préparé et tout géré. Un énorme travail qu'elle a accompli dans la bonne humeur.
Comme récompense pour ses efforts, il va maintenant falloir qu'elle me subisse tous les jours à la maison....

Je sais que je passe mon temps à remercier dans cet article. Mais c'est très émouvant de voir tous ses amis présents pour un évènement aussi important de la vie. Et j'ai vécu des moments très forts dans cette superbe Guyane. Des moments que je ne pourrai sûrement pas oublier.