0Nous venons de faire un séjour en Martinique. Nous en avons ramené de belles choses dans notre tête ! Mais aussi des moments d'émotion. Nous allons commencer par ceux là. Je vais vous parler de St Pierre, cette ville martyre qui a été anéantie le 8 mai 1902.

Le site est magnifique. La mer est belle, les bateaux nombreux.

01-

La tragédie, entre le début de l'éruption et la mort des habitants, a durée moins de 3 minutes.
Le feu a dévasté les ruines pendant plusieurs jours.

L'éruption a été explosive : un mélange de gaz brulants et asphyxiants, des roches et un souffle terrible.
A cet ensemble a été donné le nom de "nuée ardente".

Devant les prémices violents que personne ne savait interpréter à cette époque, les habitants s'étaient réfugiés dans l'église.

1-

La cause du malheur : la montagne Pelée.

Elle domine fièrement la ville, endormie.

Tout le monde sait que ce qui c'est passé peut recommencer. Mais maintenant, nous saurions interpréter les signes avant coureurs qui ont tout de même duré.... 13 ans d'après les écrits de l'époque.

Mais la vulcanologie n'a vraiment démarré qu'après la catastrophe de la montagne Pelée.

2-

-

Voici le théatre d'avant. Dans ce beau théatre, de grandes oeuvres étaient régulièrement données. C'était un centre de vie important.

-

St Pierre était la capitale de la Martinique à cette époque.

3-

-

-

-

-

-

-

-

Voici ce qu'il en reste.

On devine la majesté du lieu.

4-

-

-

-

-

-

-

-

Ici était la scène.

Que de joie et d'émotions ont dû naître ici !

5--

-

-

-

-

Cette superbe jeune femme est un des 3 survivants de la catastrophe : 2 humains et elle.

6-

-

-

-

-

-

-

La prison est un autre haut lieu de souvenir.

C'est la que Cyparis purgeait une petite peine de 8 jours de prison pour un délit mineur (non précisé dans les textes).

7-

-

-

-

-

-

-

De la prison, il ne reste pas grand chose. Comme dans toute la ville, seule une partie de la base des édifices est restée en place.

8-

-

-

-

C'est l'épaisseur des murs de son cachot qui a sauvé Cyparis.

Il a été brulé et a souffert de la soif avant d'être secouru.

Son histoire a fait le tour du monde car il a été embauché par le cirque Barnum. C'était l'époque où l'on exposait encore des spécimen rares.
Cyparis a été immédiatement transformé en condamné à mort sauvé par le volcan !-

10-

-

Cette bouteille donne une idée de la température des nuées ardentes qui ont déferlé sur la ville.

(photo prise au musée du rhum St James)