1Et bien oui, je passe beaucoup de temps avec la gendarmerie. Quand ce n'est pas en forêt, c'est le week-end. Enfin, une fois par an !!!

Rendez-vous au point habituel à Kourou, à 6h. La station n'est même pas encore ouverte ! C'est une particularité de la Guyane, il faut sans cesse penser à l'essence avant de quitter une ville. On s'y fait vite.

Cela permet aussi à certains motards de ne pas rouler trop vite, sous peine de panne sèche car toutes les bécanes n'ont pas une autonomie de 250km à vitesse libre...

2On attend d'autres groupes de motards avant d'entrer dans Cayenne pour arriver ensemble chez les gendarmes.

Remarquez nos tenues plutôt légères. Mais la sécurité est respectée : vestes, pantalons et bottes motards pour presque tout le monde.

3-

Le parc moto est beau. Et encore la journée était limitée à moins de 70 bécanes. Il y a eu beaucoup de laissés pour compte.

Ils s'inscriront plus tôt l'année prochaine...

4-

-

-

-

La matinée est consacrée à une balade dans l'est avec étape à Cacao, le village Hmong.

L'église est magnifique.

Ce village ressemble à certains de nos villages il y a quelques dizaines d'années, lorsque l'agriculture était encore dominante.

J'espère avoir bientôt l'occasion d'y retourner pour vous faire mieux partager ces impressions.

5-

-

-

-

-

-

Cette construction bizarre est l'oeuvre d'un gentil farfelu (nous a-t-on expliqué).

Elle a déjà changé plusieurs fois de propriétaire. Il y a toujours du monde qui s'arrête pour prendre des photos.

6-

-

-

-

Voici l'équipe de St Laurent.

De gauche à droite :

Kiyo : née au Surinam, d'origine japonaise

Tijo : son mari. Guyanais

Votre serviteur

Yi : né en Chine, arrivé en Guyane à l'âge de 8 ans.

Cela vous donne une idée du brassage ethnique en Guyane...

7

-

Évidemment, l'intendance n'a pas été négligée. Un repas créole nous a été servi. Un bon moment de convivialité de plus.

Remarquez que, comme d'habitude, nous sommes dans un lieu ouvert.

8-

-

-

L'après-midi a été consacré à un gymkana. Heureusement, la moto était fournie par les organisateurs.

C'était une 125. Je vous laisse découvrir les épreuves sur la vidéo jointe.

9-

-

-

Là, je n'ai pas fait fort : il y avait une barre de bois sur chaque groupe de 2 cônes. Il fallait faire tomber uniquement la première. Pas de chance...

10-

-

-

-

-

-

L'après-midi a été animé par un orchestre. C'est souvent que des orchestres sont présents dans les réunions. Plus qu'en métropole. C'est plus agréable qu'un DJ...

Rendez-vous à l'année prochaine.