DSC01133La Guyane, personne ne vous croira !
C'est le slogan utilisé lors d'une récente campagne promotionnelle pour développer le tourisme.

Ce slogan est vrai dans toutes les situations, les plus merveilleuses comme les pires. Rien n'est banal ici.

C'est peut-être pour ça que la Guyane est si attachante ?

En tout cas, si il y a un fléau ici, c'est le vol. Un collègue en vacances vient d'en faire la triste expérience.

DSC01134Les gendarmes m'ont téléphoné pour me signaler qu'un cambriolage avait eu lieu chez lui dans la nuit et pour me demander de venir avec eux pour les constatations.
150 km plus tard je rentre par effraction dans les lieux, accompagné d'un gendarme.

-

A première vue, il n'y a pas de dégât. Il n'y a pas eu d'acte de vandalisme.

Ils (ou il ?) ont été attirés par le coffre. A notre arrivée, seule la porte était attaquée.

DSC01136-

-

Je suis revenu sur les lieux le lendemain et, avec des amis du collègue, nous avons décidé de "finir" le coffre pour récupérer l'arme de service qui était dedans.

Ce ne fut pas une mince affaire. La pose de ce petit coffre avait été bien faite.-

-

-

Nous avons dû détruire la partie maçonnée du dessus pour atteindre le point faible : la carcasse du coffre.

DSC01138-

-

-

Nous avons eu chaud !

Nous nous sommes relayés pendant une heure...

... et nous avons eu gain de cause !

DSC01141-

-

-

-

-

-

-

Nous avons aussi utilisé la disqueuse.

-

-

-

-

-

DSC01142-

Quand on y pense : ces types ont fait ça dans la nuit, le bruit qu'ils ont fait, avec la crainte des voisins et des gendarmes !!!

Enfin nous sortons le contenu du coffre.

Les papiers n'ont même pas été abîmés par la chaleur de la disqueuse !

DSC01144-

-

-

-

-

-

-

L'arme de service est intacte aussi !

Tout le monde est rassuré : les gendarmes comme l'ONF !

DSC01146--

-

-

 

Elle retrouve sa place dans son étui, étui qui était à côté du coffre, ce qui a sûrement augmenté l'avidité de notre visiteur indélicat...

Tout se termine bien. Rien n'a été volé, nous avons récupéré le matériel et les documents et les amis du collègue ont même tout nettoyé.

 

Toutes les photos de cet article sont de :

Annick Vergnaud que je remercie